samedi 23 février 2013

Sophie Klimis sur Athènes et la démocratie

A l'occasion d'un midi-librex, j'ai invité Sophie Klimis à venir tenir un exposé sur Athènes et la démocratie, avec pour mots clés « démocratie directe, antiquité, tirage au sort ». Nonobstant des conditions un peu bordéliques et quelques problèmes durant la conférence, cette philosophe de l'antiquité, spécialiste de l'oeuvre de Castoriadis, déroula une présentation des plus magistrales. Elle parle ainsi dans cette vidéo de toute une variété de sujets : la question de la représentation et du tirage au sort dans une démocratie ; celle de la technique, des techniciens et donc de l'expertise ; des tribunaux et du droit ; de l'art et de la cité ; de la communauté ; de l'imaginaire d'un temps ; de la nature de l'Homme ; de l'économisme et du dogme de la croissance ; de la relation entre individu et collectif chez les Grecs ; de l'importance de la politique, et de son enracinement dans la société ; de l'autonomie et de l'éducation ; des minorités et de leur relation à la délibération générale ; la notion d'homme providentiel ; etc. Le tout en faisant des retours sur le présent, afin d'éviter ce qu'elle nomme, en citant Nietzsche, de « l'histoire pour antiquaire ». Elle y fera aussi mention de nombreux autres philosophes, tels que Jacques Rancière, Hannah Arendt, Aristote, Platon, etc. Bref, une excellente vidéo, à partager furieusement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire